Menu

Des nouvelles de QORD

Communiqué de Bertrand Maury

Bonjour à tous amis Qordiens !
Pendant le confinement, j'ai pris et reçu des nouvelles des Sahraouis et des travaux de remise en état des locaux du centre. Les travaux avaient bien démarré mais ont été arrêtés puis ralentis par le confinement....Apparemment, ils ont pu reprendre et sont en bonne voie. J'ai reçu petit à petit des photos et des vidéos.

Tout d'abord, des nouvelles des Sahraouis.
L'Algérie compte actuellement un peu plus de 600 morts du covid19. Le territoire où sont situés les camps de réfugiés Sahraouis est entièrement bouclé. Cela implique qu'il n'y a pas de déplacements entre les camps et le reste de l'Algérie. Chaque camp est bouclé, il n'y a donc pas non plus de déplacements entre les camps. Résultat : aucun malade déclaré dans les camps.

Ali, notre coordinateur sur place, habite Tindouf dans la maison de son père. Il y est confiné avec toute sa famille et n'a pas le droit de se rendre dans les camps.

J'ai fait du tri dans les mails et dans le téléphone... (Les Sahraouis utilisent beaucoup WhatsApp car c'est gratuit...) et rassemblé les photos et films concernant les travaux au centre.

Apparemment les sanitaires sont terminés ou presque...Ils sont attendus depuis 2015 !
Rappelez-vous, les pluies diluviennes d'octobre et les vents violents qui ont suivi durant l'hiver avaient entraîné l'écroulement d'une partie du centre et endommagé gravement le reste... Les 4 toilettes, les douches (2 je crois) et la cuisine avaient été totalement détruits.
Nos finances ne nous avaient autorisé la construction que d'un seul WC.

La construction des sanitaires, attendue depuis 5 ans va profiter au personnel du centre et aux enfants accueillis au Club Culturel de Typhaine pour les Enfants. Il y a aussi une gardienne et son fils de 4 ans qui vivent là jour et nuit...
De plus, le centre culturel ayant une salle de conférence et une salle de réception (qui par chance ont échappé au désastre), de nombreuses manifestations organisées par le gouvernement en exil ou diverses ONG présentes dans les camps se tenaient là et apportaient ainsi de petits revenus. Le fait ne n'avoir plus qu'un seul WC réduisait considérablement l'importance et la fréquence des manifestations.
Les nouveaux sanitaires risquent d'apporter des opportunités au centre car le camp de Boujdour, où il est situé, est tout proche de Rabouni, la capitale en exil, du protocole (où sont logés les ONG) et des bâtiments du HCR ! (Haut Commissariat aux réfugiés).

QORD continuera, dans la mesure de ses moyens financiers, à remettre peu à peu les locaux en état pour le bien-être et la sécurité des enfants et des encadrants du centre.

Bon, assez bavardé, je vous laisse découvrir tout cela par les photos et les vidéos.

A bientôt
Amitiés
Bertrand


 
 

 

Logo_facebook_suivez-nous.jpg

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet